Le développement de l’ashram au niveau financier est basée sur la donation libre. La participation aux retraites et autres événements est laissée à la discrétion des participant-e-s. Celle ci s’effectue à la fin de l’événement. Il y a typiquement deux composantes: les frais de nourriture, d’hébergement et d’amortissement des infrastructures, et les enseignements (qui ne m’appartiennent pas, font partie du domaine public et qui n’ont pas de prix).

Pas toujours facile de fixer soi meme un prix; c’est normal nous ne sommes pas habitué-e-s à cette approche. Un tarif est suggéré, dans une fourchette donnée. Parfois je mentionne les prix proposés dans d’autres lieux de pratique. Libre à chacun-e d’aller voir ce qui est proposé ailleurs en terme de tarifs pour se faire une idée.

Lorsque l’ashram acceuille des événements organisés par d’autres intervenant-e-s, un prix est fixé. Avant d’accepter d’héberger un événement, nous vérifions que le tarif est « raisonnable » (c’est à dire inférieur à la « moyenne » de ce que l’on peut trouver en France).

Il est possible de payer en chèque et d’obtenir des factures.

Plus d’infos a venir sur ce principe qui a pour vocation d’engendrer l’abondance! Cette approche m’est apparue pertinente début 2020, pour l’instant les PDF décrivant les retraites et les événements ne sont pas mis à jour et comportent des tarifs.